Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Redécouvrons notre planète!

Voyager en Argentine!

, 03:16am

Les motifs de visite de ce grand pays ne manquent pas; d'abord, l'Argentine offre des paysages extraordinaires, grandioses et d'une très grande diversité. Avec une superficie d'environ 5 fois celle de la France, ce pays s'étend sur 3700 km de haut pour aller du Sud au Nord. Ce triangle dont la base est en haut, en partie sur le tropique du Capricorne fait frontière au Nord avec le Brésil, le Paraguay et la Bolivie. A l'est, c'est l'océan Atlantique et à l'ouest la cordilière le sépare du Chili. Pour le routard, deux principaux moyens de voyager sont l'avion et le bus. Le premier, en ligne intérieure est relativement bon marché, le deuxième vous permet de vous rendre partout dans des conditions de confort appréciables et pour un coût assez modique (pour nous européen). Pour un déplacement de jour, choisissez la classe "semi cama", c'est à dire avec un siège inclinable et pour une longue route de nuit, préférez la classe 'coché cama" soit un siège spacieux et très confortable qui s'allonge presque comme un lit et dans lequel vous pourrez dormir. Ceci est très intérressant car si le coût de cette catégorie est un peu plus cher, vous économisez la chambre d'hôtel et gagnez une journée de bus surtout dans les endroits ou les paysages sont un peu monotones. Pour prendre un bus, rendez vous au "terminal terrestre" de la ville, et là, dans ces énormes gares routières, choisissez la compagnie dont les tarifs et les horaires vous conviennent. Attention, même en plein été, prenez toujours une veste avec vous, ils ont la manie de mettre la clim à fond et on se les gêle rapidement.Que ce soit à Buenos Aires ou une autre ville, on trouve des hôtels confortables à prix correct. Attention cependant, l'inflation est galopante en Argentine et les prix flambent. Cependant, il faut faire quelqefois contre mauvaise fortune bon coeur, alors qu'en 2007 nous avions payé notre chambre 70 pesos à B-A  (hôtel Uruguay, confort standard) nous avons du débourser 100 pesos à Tilcara (hôtel Pucara) pour une chambre minable (il n'y avait que celle là) au circuit électrique dangereux et à la douche improbable. Si je peux me permettre 2 conseils; à B-A privilégier les hôtels du centre ville (micro-centro) confortables et pécuniairement abordables et éviter les hôtels des petites zones touristiques. Pour manger, pas de problème, les restos sont nombreux et souvent bon marché, la viande est succulente mais pensez à la demander "vuelta i vuelta" sinon on vous la sert grillée.A B-A essayez  la "parilla" de "Siga la vacha" sur les quais, c'est le Buffalo Grill local avec le talent en plus. Allez prendre un café ou une glace au café "Tortoni"   avenida de Mayo, c'est le  "Fouquets" argentin avec des prix très corrects. Circulez en métro, ne serait-ce que pour les azulejos qui décorent les stations. N'oubliez pas de visiter Tigre, le quartier lacustre de B-A , préférez le bateau bus au catamaran et surtout ne descendez pas aux restaurants huppés, c'est le menu argentin avec les prix français!!! Si vous êtes amateurs d'aviation, visitez le Musée national Argentin de Moron (près de B-A, vous pourrez y voir le seul Laté 25 encore entier et en état sur lequel plane le souvenir de Guillaumet, Mermoz et St Exupéry, et le premier avion a avoir volé en Amérique du sud, un Blériot XI. Ne quittez pas la capitale sans visiter Caminito et le Micro-centro et surtout l'Avenida de Mayo  et l'Avenida 9 de julio. Pour le moment, je ne connais que la moitié nord du pays (la plus chaude); il ne faut pas passer des vacances en Argentine sans aller voir les chutes d'Iguazu, vous en remporterez un souvenir inoubliable; prévoyez 2 jours, 1 pour les chutes coté argentin, 1 pour le coté brésilien avec en prime un petit tour au barrage d'Itaipu qui fut jusqu'à naguère le plus grand du monde. De là, en bus, descendez le long du Parana jusqu'à San Ignacio pour visiter les ruines de la mission jésuite "Mimi". Cordoba, 2e ville du pays mérite votre attention autant pour la ville elle-même que pour ses environs; les fans du "Tché " poussereont jusqu'à Alta Gracia visiter la maison (musée) de jeunesse du révolutionnaire. D'un coup de bus, rejoignez les pré-andes à Salta, à mon sens la plus belle ville d'Argentine (d'accord je n'ai pas tout vu) et de là, partez en ballade vers les vallées Calchaquies  par Cachi (superbe église typique ) et Cafayate(2 jours) ou le circuit nord par San Antonio de los cobres, l'altiplano, Salinas Grandes. La route de san Salvador de Jujuy à la Quiaca (frontière bolivienne) est de toute beauté, décor minéral multicolore, cactus, rio, plusieurs "Pucara" (citadelles pré-hispaniques), la plus belle étant celle de Tilcara malheureusement trop bien reconstituée. Quelques villes intéressantes comme Purmamarca (et sa quebrada), Tilcara ou Humahuaca. Voilà un petit aperçu de ce qu'attend un touriste qui se rend  en Argentine; et puis il y a le sud, le perito Moreno, la péninsule de Valdez, Ushuaia, Mendoza, l'Aconcagua, etc... mais je ne suis pas en mesure de vous en parler, l'année prochaine peut-être!